Follow Us On

Slider

Suite et fin des débats sur le discours programme, ce vendredi 14 février. Mais d’abord, Arvin Boolell interpellera le ministre de l’Industrie et du Commerce Yogida Sawmynaden sur la qualité de l’essence distribuée à Maurice durant le dernier trimestre de 2019. Cela dans le sillage des problèmes techniques et mécaniques subis par plus de 3 000 véhicules. En cause : un taux anormalement élevé de manganèse dans le carburant.

Le leader de l’opposition veut notamment connaître les spécifications du contrat alloué à Vitol pour l’approvisionnement en carburants d’août à décembre dernier. Mais aussi les détails des analyses sur les échantillons prélevés au port d’embarquement et à Port-Louis.

L’association des concessionnaires de Maurice est montée au créneau, il y a quelques semaines, pour déplorer quelque Rs 150 millions de dommages aux véhicules, pour certaines irréversibles. La State Trading Corporation a, de son côté, signalé il y a dix jours que des «octane boosters» en vente contiennent du manganèse. Une manière pour l’organisme de se dédouaner, estime la Motor Vehicles Dealers Association qui réclame l’interdiction du manganèse dans le carburant.

La séance parlementaire débutera à 15 heures. Après la demi-heure consacrée à la Private Notice Question, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel Avinash Teeluck poursuivra les débats sur le programme gouvernemental pour les prochains cinq ans. Huit interventions sont à l’agenda.

Facebook Comments