Dan Baboo le disait hier au Parlement: le coup de pioche pour la construction de nouveaux locaux pour les Archives nationales ainsi que la National Library devrait être donné après le Budget. Le gouvernement chinois étudie, en effet, la requête de la partie mauricienne pour financer ce projet. Cela dans le cadre d’une dotation de Rs 780 millions que la Chine compte accorder au pays.

Des discussions à ce sujet ont eu lieu, hier, entre l’ambassadeur de Chine Li Li, la conseillère économique et commerciale Xie Yajing, le Secrétaire financier Dev Manraj et de hauts cadres du ministère des Finances.

Cette enveloppe, la Chine compte la mettre à disposition de Maurice pour le Budget 2016-2017. Et a accepté, dans le cadre de son programme d’aide, de considérer l’allocation de Rs 360 millions pour financer le projet d’Archives et de Bibliothèque.

Les secteurs de l’énergie et du transport seront prioritaires, indique un communiqué du ministère des Finances. Si des discussions ont eu lieu pour identifier les projets qui pourraient passer par un fast track pour la prochaine année financière, Maurice doit les soumettre d’ici fin mai.

L’ambassadeur de Chine a aussi indiqué que suite au Sommet Chine-Afrique en décembre dernier, de nouveaux projets de coopération seront possibles dans divers secteurs. Maurice attend des autorités chinoises les directives afin de pouvoir soumettre ses propositions pour une aide financière.

Par ailleurs, le soutien pour l’enseignement du mandarin dans les écoles primaires sera étendu d’un an.

Photo d’archives : Lady Sarojini et le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, la présidente Ameenah Gurib-Fakim, et l’ambassadeur de Chine Li Li, lors des célébrations du Nouvel an chinois, début février.