C’est une «bataille de gagnée», soutient Saahir Goolfee, président de la Student Union de l’université de Maurice. L’administration, dit-il, a cédé aux revendications des étudiants pour le moment. La bibliothèque ouvrira ses portes à nouveau jusqu’à 20 heures. Alors qu’elle devait fermer plus tôt, à 17 heures.

Des étudiants, dont des membres de la Student Union, avaient organisé un sit-in hier en signe de protestation. Et menacé de réitérer leur geste.

Les étudiants espéraient rencontrer le Vice Chancellor Dhanjay Jhurry aujourd’hui. Certains avaient d’ailleurs fait le pied de grue devant son bureau. Ils ont finalement discuté avec la Registrar Sharda Issur-Goorah, chargée de ce dossier. Celle-ci leur a d’ailleurs indiqué que la fermeture de la bibliothèque à 20 heures est maintenue jusqu’à la prochaine réunion du Conseil, prévue en septembre.

Nous avons contacté Sharda Issur-Goorah pour avoir ses commentaires.

[Mise à jour : jeudi 9 août, 10h] La bibliothèque sera ouverte jusqu’à 20h à compter d’aujourd’hui, précise le service de presse de l’UoM. Une décision effective en semaine, durant la période des examens «special retake» et ce jusqu’à ce que le Conseil se prononce de nouveau sur cette question.

Raccourcir les horaires d’ouverture, indique le service de presse de l’UoM dans un courriel, vise à faire «des économies sur les dépenses de personnel et les ressources de l’université comme le transport». L’UoM veut ainsi être plus efficient «et offrir un meilleur service aux étudiants».

Un relevé de présence mené de mars à mai a démontré que seule «une poignée d’étudiants» utilisent la bibliothèque entre 17h30 et 20h. Et cela comme lieu de discussion pour les travaux de groupe plutôt que pour les ressources sur place. Du reste, livres et magazines spécialisés sont accessibles à travers le service d’e-library.