Le nouveau maire de Beau-Bassin/Rose-Hill a déjà dressé sa liste des priorités. Ken Fong Suk Koon place ainsi en haut de son agenda la rénovation du Plazza, la mise en état des drains et l’amélioration de la collecte des ordures dans les villes sœurs. C’est ce qu’il a expliqué ce lundi soir, après la prestation de serment des 24 conseillers du conseil municipal.

Cette élection a lieu après un épisode de tension entre les trois partenaires de l’Alliance Lepep au sujet de la répartition des mairies. Le PMSD ayant souhaité occuper le fauteuil mairal à Port-Louis et à Curepipe. Toutefois, c’est le partenaire majoritaire, le MSM qui tranché le débat. En attribuant Beau-Bassin/Rose-Hill au Muvman Liberater, Curepipe au PMSD et en conservant les trois autres municipalités pour les élus du parti soleil.

La page de la discorde est toutefois tournée, indiquent Pravind Jugnauth et Anil Gayan. Les deux responsables de l’Alliance Lepep insistent ainsi sur le fait que l’attribution des mairies s’est faite « par consensus », ce que reconnait Xavier Duval. S’il confirme avoir souhaité deux mairies, il dit être satisfait avec celle de Curepipe. Précisant, au passage, que les trois partenaires de l’alliance gouvernementale « apprennent à travailler ensemble » six mois après leur arrivée au pouvoir.