C’est à la presse que le Premier ministre s’est longuement adressé lors d’une sortie à Grand Bois, ce mercredi. S’il souhaite que les éditorialistes et les journalistes l’aident dans son combat contre la drogue, Pravind Jugnauth dit surtout recevoir des critiques des médias. S’il comprend que des divergences d’opinion puissent exister, le chef du gouvernement s’agace toutefois des tentatives de le dénigrer.

Jugnauth dit avoir remarqué que Xavier Duval se montre moins critique à son égard par rapport à la question de la drogue. Toutefois, le Premier ministre prévient que si le leader de l’opposition ou Paul Bérenger le provoquent sur la question, il répondra énergiquement.

Le chef du gouvernement procédait à l’inauguration du nouveau Village Hall de Grand Bois, ce 31 octobre.