Le Premier ministre a choisi d’esquiver les questions au sujet des achats effectués par Ameenah Gurib-Fakim à partir d’une carte de crédit émise au nom du Planet Earth Institute d’Alvaró Sobrinho.

Présent lors d’une réception en l’honneur des lauréats de 2017, le Premier ministre a précisé qu’il s’entretient, aux termes de la Constitution, chaque semaine avec la présidente de la République. Toutefois, affirme Jugnauth, ces discussions concernent des questions d’Etat et n’ont pas vocation à être divulguées à la presse ou «étalées au grand public».

Le quotidien l’express a publié, ce mercredi  février, le relevé des achats, dont certains personnels, effectués par Ameenah Gurib-Fakim à partir d’une des cartes de crédit attribuées à la fondation du milliardaire angolais.

Le service d’ordre de la présidente de la République a fait savoir que celle-ci ne répondrait à aucune question de la presse.