Pravind Jugnauth juge regrettable le langage de Showkutally Soodhun à l’égard de Xavier Duval. Toutefois le leader du MSM affirme que les mots du vice Premier ministre ont dépassé sa pensée et qu’il n’avait aucune intention de mettre ses propos à exécution. Néanmoins, Jugnauth dit avoir demandé aux membres du bureau politique du MSM de s’assurer que leurs propos publics ne donnent pas lieu à des polémiques inutiles.

Le Premier ministre assure avoir parlé au Commissaire de police des plaintes déposées contre Soodhun et lui avoir demandé de faire son travail en toute indépendance. Si la police effectue son travail, Jugnauth dit toutefois n’avoir aucune intention de demander à son ministre de lui remettre sa démission ou de le sanctionner autrement.