C’est ce que rapporte la télévision indienne News18. Ce 30 août, la chaîne affiliée à CNN a fait état de la possibilité que Donald Trump ne se déplace pas en Inde à l’occasion du Republic Day qui est célébré le 26 janvier. News18 évoque ainsi la possibilité que Pravind Jugnauth soit l’invité d’honneur de la célébration à sa place. Toutefois, selon nos recoupements, ce n’est que vers novembre que le calendrier et l’identité de l’invité d’honneur seront finalisés.

Les spéculations sur l’absence du président des Etats-Unis ont été alimentées par une déclaration de la press secretary de Donald Trump en début de mois. Elle a confirme l’invitation de l’Inde sans toutefois préciser si le président américain s’y rendrait. New18 suppute également que les midterm elections ainsi que la préparation du discours de l’état de l’Union de Trump l’amèneraient à ne pas se déplacer à l’étranger.

News18 évoque la possibilité de Pravind Jugnauth faisant office de plan B car le Premier ministre sera dans la Grande Péninsule pour assister à la Pravasi Bharatiya Divas 2019 qui se tient du 21 au 23 janvier à Varanasi. La chaîne d’information parle aussi d’une troisième possibilité d’invité d’honneur en la personne du président argentin Mauricio Macri. Celui-ci effectuera également un déplacement en Inde fin janvier 2019.

Pravind Jugnauth quitte le pays aujourd’hui pour la Chine où il participera au Forum sino-africain, à Beijing. Port-Louis espère que ce déplacement verra également la signature de l’accord de libre-échange avec la China.

Le Premier ministre mettra ensuite le cap sur la France où il assistera à un forum de l’Organisation de coopération et de développement économiques sur le blockchain. Avant de se rendre, le 6 septembre, à La Haye où il rejoindra la délégation mauricienne lors des auditions devant la Cour internationale de justice concernant les Chagos.