C’est entouré des membres de son gouvernement mais aussi d’artistes et d’acteurs économiques et sociaux que Pravind Jugnauth a lancé les célébrations officielles des 50 ans d’indépendance du pays. Pour le Premier ministre, si le chemin parcouru par le pays en 50 ans demeure remarquable, il estime que des efforts supplémentaires doivent être consentis notamment en matière d’économie.

Admettant que la question de la compréhension et de la tolérance doit être consolidée, le chef du gouvernement estime que les célébrations des 50 ans permettront aux Mauriciens de mieux apprécier la diversité de la population.