Le Premier ministre ne veut pas polémiquer. Affirmant que les règles de la Task Force chargée d’organiser les célébrations de Maha Shivratri existent depuis plusieurs années. Pravind Jugnauth estime donc que tous ceux souhaitant accueillir des pèlerins ou organiser des prières auraient dû avoir demandé la permission à la Task Force préalablement.

Or, interrogé par ION News, le chef du gouvernement estime que certaines personnes prennent le Ganga Talao «pour acquis». Pravind Jugnauth réagissait, ce 9 février, après le désassemblage d’une des tentes érigées par la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association. Une organisation socioculturelle que préside l’ancien ministre travailliste Anil Bachoo.