Le ministre des Finances confirme que le conseil d’administration d’Air Mauritius l’avait informé des profondes divergences entre celui-ci et Megh Pillay sur la stratégie de l’entreprise. Pravind Jugnauth confirme ainsi avoir été informé que l’ancien CEO finirait par prendre la porte de sortie.

Toutefois, Pravind Jugnauth n’apprécie guère qu’on évoque l’influence qu’auraient pu avoir ses proches sur la décision de renvoyer Megh Pillay. Rappelant que c’est lui, comme ministre des Finances, qui prend les décisions, il a critiqué les « cowboys » qui tirent à tout va et les « conneries » parues dans la presse.

Interrogé sur sa relation avec sir Anerood Jugnauth, le ministre des Finances affirme qu’ils regardent dans la même direction, forts d’une relation qu’il qualifie d’« excellente ».