Il y a bien un problème, admet le leader du MSM. Pravind Jugnauth explique en effet que les conditions auraient pu être meilleures sans la déposition de Roshi Bhadain contre Gérard Sanspeur pour complot. Toutefois, explique le ministre des finances, le travail doit continuer dans l’intérêt du gouvernement et du parti. Les débats au sein du bureau politique du MSM, ce samedi matin, ont permis de remettre cet agenda à l’avant plan rappelle le leader du parti soleil.

Pravind Jugnauth a aussi catégoriquement démenti la tenue d’une réunion à la résidence du Premier ministre, à La Caverne, sur l’avenir de Roshi Bhadain au sein du gouvernement. Néanmoins, le ministre des finances dit s’occuper personnellement du dossier et informera la presse des « développements » en temps et lieu.