Etudiant en HSC, Jugdish Joypaul s’était rendu au Champ-de-Mars le 12 mars 1968 pour écouter le discours de Sir Seewoosagur Ramgoolam. Ecrit par deux jeunes venant de rentrer au pays après leurs études – Jayen Cuttaree et Vijay Joypaul –, le discours a été une source d’inspiration pour le journaliste.

Si le progrès de Maurice rend Jugdish Joypaul fier, il partage également son chagrin par rapport à la menace de la drogue, qui pèse si lourdement sur les jeunes.

Au-delà des jeunes, c’est l’état de la politique qui désole le journaliste. Alors que les partis politiques arrivaient à mettre leur différends de côté pour le bien du pays dans le passé, Jugdish Joypaul constate une division qui finit désormais trop souvent en haine. Une source de «honte», se désole-t-il, pour le pays.

Dans le cadre de la célébration des 50 ans d’indépendance de Maurice, ION News diffuse un jour sur deux, du 15 février au 25 mai, une série de 50 vidéos-témoignages. Ainsi qu’un documentaire de 25 minutes sur ce qui a été accompli depuis 1968.

La série et le documentaire Une nation, un destin ont été produits grâce au soutien actif des groupes Currimjee et ENL, Rogers Capital et Barclays. Les vidéos peuvent être vues sur www.ionnews.mu ainsi que sur notre page Facebook.