Le Chief Whip pense que la cause est entendue. Si c’est avec enthousiasme qu’il estime les militants du MSM accueillent l’accession prochaine de Pravind Jugnauth au poste de Premier ministre, Mahen Jhugroo affirme que ce sentiment est partagé par ceux qui ne sont pas des sympathisants de son parti. Question timing, de député prône également une transition rapide. « Demain » si cela ne tenait qu’à lui, tout en rappelant que la décision appartient en fait à Sir Anerood Jugnauth.

Interrogé sur Roshi Bhadain, le Chief whip dit partager l’analyse d’Ivan Collendavelloo par rapport à l’inexpérience du ministre de la Bonne gouvernance. Y-a-t-il un mouvement pour mettre au pas Roshi Bhadain au MSM ? Non, répond Jhugroo. Toutefois, nuance-t-il, Pravind Jugnauth sait être ferme quand il le faut.