La ministre de l’Egalité du genre estime que le combat contre la violence faite aux femmes et aux enfants ne peut réussir si les hommes ne s’y impliquent pas davantage. Roubina Jadoo-Jaunbocus croit savoir que cette approche porte déjà ses fruits, vu les retours qu’elle dit avoir reçu.

La ministre participait, ce mercredi 29 novembre au lancement d’une conférence-débat coorganisée avec l’Union Européenne sur la lutte contre la violence envers les femmes et filles.