Karishma Randhay a posté une photo du Premier ministre, Pravind Jugnauth sur Facebook. Les commentaires qui l’accompagnaient sont jugés insultants sur son profil Facebook. Elle a plaidé non coupable devant la magistrate Niroshini Ramsoondar, ce jeudi 17 janvier, et a retenu les services de MAshik Toorabally.

La prochaine audience a été fixée au 3 avril prochain.

Une seconde internaute est poursuivie pour un délit similaire. Mélanie Manuella Zacharie a, pour sa part, posté une vidéo relative à la bande sonore prise chez les parents du Premier ministre. L’accusée ne s’est pas présentée en Cour intermédiaire ce 17 janvier. L’affaire sera entendue le 29 janvier.

Les deux internautes ont été inculpées le 16 novembre pour avoir enfreint les articles 46(h)(i) et 47 de l’Information and Communication Technologies Act (ICT Act), soit «using an information and communication service for the purpose of causing inconvenience to a person».

Seetulsingh Meetoo vient d’être condamné pour avoir posté des commentaires insultants sur Facebook contre le chef du gouvernement, Pravind Jugnauth. Le jeune homme a présenté ses excuses.