Les tempêtes qui ont récemment agité le Royaume-Uni n’ont pas fait que des dégâts. Alors que certaines parties du territoire ont été inondées, les bourrasques ont également révélé une forêt préhistorique au pays de Galles, rapportent aujourd’hui le Daily Mail et le Guardian.

Les vents violents qui ont agité la côte ouest ont déplacé des tonnes de sable. Découvrant ainsi, le long de la baie de Cardigan, des dizaines et des dizaines de souches d’arbres vieilles de près de 5 000 ans qui faisaient partie de la forêt de Borth. Un paysage irréel, auquel est rattachée la légende de Cantre’r Gwaelod, « l’Atlantide engloutie ».