Follow Us On

Slider

Tomate, poivron, piment et bringelle sont interdits d’importation à Rodrigues jusqu’à nouvel ordre. Cela fait partie des mesures mises en place par la commission de l’agriculture pour éviter que le parasite «Tuta Absoluta», détecté à Maurice, ne s’attaque aux plantations déjà affectées par deux cyclones cette année. Un contrôle sanitaire strict sera exercé à l’aéroport et au port.

Aussi connu comme «tomato leafminer» en anglais, l’insecte s’attaque principalement aux plantes de la famille des solanacées, dont les légumes cités plus haut font partie.

La commission de l’agriculture à Rodrigues a aussi initié des exercices de dépistage, menés par les Services de recherche et d’extension agricoles. Comme à l’île Maurice, des pièges à phéromones collants seront placés à divers endroits de Rodrigues pour piéger le ravageur. Tous les contenants en provenance de l’île Maurice, qu’ils transportent des produits vivriers ou non, seront pulvérisés avec des pesticides avant leur acheminement vers Rodrigues, annoncé le commissaire Richard Payendee.

Celui-ci indique qu’un comité de crise a été mis sur pied pour assurer le suivi sur ce dossier. Le scanner à l’aéroport de Plaine-Corail, qui était hors service, sera réparé d’ici fin septembre.

L’agriculture à Rodrigues a été mise à genou il y a quelques mois à peine avec le passage, coup sur coup, de deux cyclones.

Facebook Comments