Follow Us On

Slider

Pour Salim Muthy, le gouvernement n’a donné aucune indication jusqu’ici sur sa volonté d’aider efficacement les victimes de la BAI. Pire, il estime que la situation au sein de la Maubank, qui a absorbé la défunte Bramer Bank, ainsi que la National Insurance Company est préoccupante.

Pour contraindre le gouvernement à réagir, le regroupement des victimes prévoit un sit-in en face du National Property Fund Ltd, ce jeudi 6 avril, suivi d’une marche pacifique à Port-Louis le jeudi 13. Si le gouvernement ne leur donne toujours pas satisfaction, Muthy affirme que le regroupement des victimes de la BAI entamera alors une grève de la fin.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Après sa visite au PMO, McAreavey demande aux mauriciens d’aider à rétablir l’image du pays

L’irlandais dit avoir eu trois bonnes rencontres, ce lundi, dont celle de cette après-midi avec le Premier ministre. John McAreavey...

Close