La magistrate Ida Dookhy Rambarrun procède depuis 13h15 à un constat de visu dans les rues de Port-Louis. C’est un déplacement qu’elle effectue dans le cadre des auditions de l’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur les circonstances ayant mené au décès de 11 personnes lors des inondations meurtrières du 30 mars 2013.

La magistrate, accompagnée de son staff mais aussi des avocats des différentes parties au procès, de certains témoins ainsi que des éléments de la police scientifique, s’est d’abord rendue aux abords du KFC de la rue La Chaussée où un corps a été découvert au lendemain du Samedi noir. Elle se rendra ensuite au tunnel du Caudan.

Plus de 120 témoins défileront devant le tribunal durant les 40 jours d’audition qui ont débuté le 24 avril. Les témoignages des officiers des forces de l’ordre ont d’ores et déjà démontré que les systèmes d’alerte n’ont pas été efficaces, expliquant ainsi le fait que les policiers et sapeurs pompiers ont tardé à se mobiliser pour porter secours aux automobilistes et piétons en difficulté.