Il comptait introduire de l’héroïne d’une valeur marchande de Rs 10,5 millions au pays à son retour d’Afrique du Sud. Clifford Benjamin Christian Cécile, un ingénieur de 59 ans, a été interpellé par les services de douane de la Mauritius Revenue Authority (MRA) et l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) le dimanche 2 décembre dernier au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA), à Plaisance.

L’habitant de Bel-Air-Rivière-Sèche venait de descendre d’un vol de la South African Airways (SAA) lorsqu’il a été intercepté, car soupçonné de transporter de la drogue dans son corps. Admis à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle, il a purgé 53 boulettes de drogue d’un poids total de près de 703 grammes. Il a été inculpé de trafic de drogue devant le tribunal de district de Grand-Port ce vendredi 7 décembre et placé en détention préventive.

Une enquête a été ouverte par l’ADSU pour déterminer pour quel réseau il travaille et qui sont ses complices.