Follow Us On

Slider

Les décisions prises dans le sillage du Budget 2016-2017 ont porté un sérieux coup à la compétitivité des voitures d’occasion importées (recon), se plaint Zaïd Ameer. Le président de la Dealers in Imported Vehicles Association (DIVA) estime que les voitures de 1200 cc ou 1300 cc se vendent désormais à près de Rs 100 000 de plus qu’auparavant.

Cela affectera, clame Ameer, une partie des 5 000 emplois directs et 15 000 indirects du secteur de l’importation des véhicules d’occasion. La DIVA affirme pouvoir éclairer les autorités publiques afin de les conduire à revoir le traitement fiscal accordé aux voitures recon. Mais si le gouvernement refuse le dialogue, Ameer estime que son association n’aura d’autre choix que de saisir la Cour suprême.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Entrepreneurs et produits rodriguais en fête !

On connaît les achards limon et autres piment ourite. Des classiques de l’offre culinaire rodriguaise. Avez-vous, en revanche, déjà goûté...

Close