Seulement une vingtaine de personnes se sont mobilisées aujourd’hui dans la capitale pour protester contre le port du gilet fluorescent et réclamer la démission de Ben Buntipilly, le conseiller spécial du Premier ministre en matière de sécurité routière. La poignée de manifestants est partie du Champs de Mars pour rallier le jardin de la compagnie en passant par Vallée Pitot et Plaine Verte.

La précédente manifestation du 7 janvier avait mobilisé plus de 500 personnes autour de la Place d’Armes à Port Louis. Elle avait conduit le gouvernement à faire marche arrière sur l’obligation du port du gilet fluorescent de jour. Les motocyclistes sont désormais tenus de porter le gilet 30 minutes après le coucher du soleil jusqu’au lever du soleil.

Le travailleur social Eddy Sadien était l'un des principaux animateurs de la manif

Le travailleur social Eddy Sadien était l’un des principaux animateurs de la manif

 

La vingtaine de manifestants ont réclamé la démission de Ben Buntipilly.

La vingtaine de manifestants ont réclamé la démission de Ben Buntipilly.