Le campaign manager de la défunte alliance PTr-MMM a été libéré sur parole aujourd’hui après une comparution devant la magistrate Diya Mooloo. Mahen Utchanah avait été arrêté vendredi matin dans le sillage de l’affaire de la diffusion d’une bande sonore faisant état de la vie privée de Pravind Jugnauth.

L’ancien ministre de sir Anerood Jugnauth fait face à une accusation de diffamation criminelle et d’infraction à l’Information and Communication Technologies Act. Il lui est reproché d’avoir permis la diffusion de la bande sonore, notamment lors d’un meeting de l’ex-alliance de l’Unité et de la modernité à Rivière du Rempart.

Si Utchanah a été libéré sur parole aujourd’hui, il devra néanmoins se représenter devant la justice lundi matin à 9h30. Il lui sera alors demandé de fournir une caution de Rs 50 000 et une reconnaissance de dette de Rs 500 000 pour demeurer en liberté.

La police a dans un premier temps objecté à la remise en liberté de l’ancien ministre de Sir Anerood Jugnauth ce samedi. Arguant qu’il pourrait influencer les témoins ou trafiquer les preuves. Mahen Utchanah est la 4e personne a être intérogée dans le cadre de la diffusion de cette bande sonore. Jusqu’ici, les enquêteurs ont saisi 1 ordinateur portable, un ipad, un disque dur, une clé usb, 8 vcd et autant de DVD.