«Moris, li fasil nek zet labou lor ou. Kan pa kontan ou, nek zet labou». C’est agacé que le ministre de la Santé a lancé ces phrases à ceux venus assister à une campagne de prévention des maladies non transmissibles à Goodlands.

Après la cérémonie officielle, de ce 6 septembre, Anwar Husnoo a expliqué les étapes qui ont conduit l’Etat à lui verser Rs 15 millions suite au rachat de 897 m² de terrain lui appartenant à Trianon. Le ministre a insisté que le prix au m² rapporté dans la presse ne tient pas en compte la compensation qu’il a reçue pour «loss of value». Car il a été exproprié sur une partie de son terrain longeant l’autoroute pour faire place au tracé du Metro Express. Ce qui a fait perdre de la valeur à la partie  restante.