Follow Us On

Slider

Le leader du Parti travailliste peut aller manifester devant la MBC ou ailleurs, la vérité c’est que la population ne veut pas entendre parler de lui. C’est le diagnostic qu’effectue Bobby Hurreeram au sujet de Navin Ramgoolam qui a manifesté devant la radiotélévision nationale ce samedi 16 mars. Pour le Chief whip, la MBC n’opère plus sous un gouvernement «dictateur».

Bobby Hurreeram insiste sur le fait que chaque rédaction accorde différents temps de paroles aux partis politiques selon leur jugement. La MBC n’accorde ainsi d’importance à Navin Ramgoolam parce que le PTr n’a aucun «news value» auprès les mauriciens insiste le député du MSM.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Fusillade en Nouvelle-Zélande : Un Mauricien manque à l’appel

Le Mauricien Mohamad Moosid Mohamedhossen figure sur la liste des personnes portées manquantes depuis les attaques terroristes contre deux mosquées...

Close