Il a déposé pendant près de deux heures devant la commission d’enquête sur les drogues. Mais durant toute son audition, Dev Hurnam a pris soin de ne pas nommer Raouf Gulbul, préférant l’identifier par ses fonctions de président de la Gambling Regulatory Authority et de la Law Reform Commission.

Radié du barreau suite à une condamnation prononcée par un proche de Gulbul, Hurnam assure qu’il ne vient pas régler ses comptes avec ce dernier durant son audition par Paul Lam Shang Leen. Disant n’avoir pas de révélations à faire, Hurnam a évoqué des affaires judiciaires datant des années 1990 et 2000 pour questionner les relations qu’entretiendraient des officiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit et des trafiquants de drogue notoires.

Dev Hurnam a encouragé la commission à publier un rapport intérimaire dès que l’audition de Gulbul sera terminée. «We are working on it»,lui a expliqué le président de la commission. En précisant que le rapport sera publié une fois tout le processus d’auditions terminé.