Fausto Durso n’aura pas seulement à s’acquitter d’une amende de Rs 100 000. Il n’écope pas seulement de 20 journées de suspension, cela au terme de l’enquête des commissaires des courses aujourd’hui. Le Mauritius Turf Club (MTC) a également sévi dans cette affaire, en révoquant « avec effet immédiat » la licence du jockey et celle de Budheswar Gujadhur. L’entraîneur faisait également l’objet de cette enquête. Suspendu par les commissaires pour 20 réunions, il doit aussi s’acquitter d’une amende de Rs 200 000. Mais les ennuis risquent de ne pas s’arrêter là pour les deux hommes car le MTC compte référer le cas à la police.

bud3

Fausto Durso (2e à partir de la g.) au MTC ce matin, attendant les conclusions des commissaires des courses.

Photo : Fausto Durso (2e à partir de la g.) au MTC ce matin, attendant les conclusions des commissaires des courses. Ci-dessous, il est en compagnie de Rameshwar Gajudhur (à g.).

bud4

Rameshwar Gajudhur (a g.), Fausto Durso (a dr., casquette grise)

le stable manager Paul Foo Kune (assis, a g.), l’entraineur Bud Gujadhur (debout, pull gris)

 Photo : Paul Foo Kune (assis) et Bud Gujadhur, après que les sanctions sont tombées.

Cette série de sanctions fait suite à la récente journée de courses. Et à la monte qui aura choqué tout le monde au Champ-de-Mars, samedi dernier. Fausto Durso, dans la sixième course, a poussé Gemmayze Street (écurie Paul Foo Kune) dès le départ de cette épreuve mais n’a pu lui faire maintenir ce rythme. La course sera finalement remportée par Captain Firth. Mais le comportement de Durso lors de cette épreuve devait provoquer l’ouverture d’une enquête dès samedi. Et une série de réactions sur les réseaux sociaux. Nous vous en présentons quelques-uns ci-dessous.

– –

Nitin Leckraj – Le blog de L’express Turf : « Le Champ de Mars sous le choc!! De mémoire de turfiste on n’avait jamais vu une telle ‘mission suicide’ !!! Le ‘Kamikaze’ Durso a frappé fort… La communauté des entraîneurs, propriétaires et les officiels du MTC dans leur ensemble estomaqués après la course. »

Nilesh Teeluckdharry : « Mette Mafia dan CDM dehor… »

Emmanuel Bussier : « C’est triste pour la compétition et le sport qui à la base, est un sport noble (…), des limites ont été dépassées. On a carrément bousculé un cheval qui n’est pas forcément un frontrunner à la base, [on l’a] sorti de son pas pendant la course, [sans] lui donner aucune chance de respirer et [de] finir correctement sa course. Tout cela pour nuire aux chances d’un autre. (…)

Les « affaires courantes » n’ont jamais engendrées des réactions telles au Champ de Mars et on peut ressortir mille exemples du passé, ça ne changera rien, y en a eu de tous les côtés. Et se renvoyer la balle à chaque fois, c’est des jeux d’enfants qui n’amènent rien de constructif.

(…) Ce qui est dénoncé ici c’est la façon dont les choses ont été faites. Dans un championnat des 4 ans, avec un cheval qui n’a pas la vitesse dès le départ pour faire ce qu’il fait, être sous pression sans avoir une chance même de reprendre un peu de souffle, pour défendre ne serait-ce qu’une place. Les courses de chevaux sont un sport noble et on vient pour vibrer, pour apprécier le spectacle, pour voir les chevaux donner le meilleur d’eux-mêmes, quitte à fermer les yeux sur quelques petites choses douteuses, mais jamais aussi flagrantes que ce qui s’est passé samedi dernier.

On avait affaire à une course avec de bons chevaux, un duel annoncé entre Albert Mooney et Living With Heart et gâcher ainsi le spectacle, sans aucun respect pour personne au vu et à l’insu de tous, de ma mémoire, je n’avais jamais vu un tel sans-gêne. (…) Je m’étonne encore comment des passionnés des courses et des amoureux du cheval peuvent, ne serait-ce qu’un instant défendre, ce qu’on a vu samedi…? Si ce n’est à cause de rivalités enfantines et immatures. »

Nitin Leckraj : « L’assistant entraîneur Subiraj Gujadhur qu’on a eu au téléphone ce soir (samedi soir, NdlR) nous a déclaré qu’il avait encore du mal à se remettre de cette course. “Mon écurie a remporté un triplé aujourd’hui, mais je me sens très mal. Je suis estomaqué. J’ai du mal à comprendre ce qui s’est passé. Je n’ai eu qu’une brève conversation avec mon jockey à ce stade et d’après ce qu’il m’a dit, il n’a fait que suivre les instructions qui lui ont été données. Il m’a dit que Rye Joorawon avait été suspendu pour n’avoir pas suivi les instructions de Vincent Allet sur Istiqraar récemment et qu’il ne voulait pas se retrouver dans la même situation. Je compte le rencontrer plus longuement demain pour décider de la marche à suivre.” »

Alvin Bangaroo : « The Jockey is not to be blamed. He did what he was told to do. The trainer or the stable manager should ensure that they give the best instructions and that the jockey understand. They cannot come and say that the jockey understood a different version of the instruction. He should make sure that the Jock understand what he is saying. How did he do when Durso won On Mr Black Tom and Diamond Light. That fact is that they cheated to win that race. They knew it was difficult to beat Albert Mooney. They cheated. I played Captain Firth but i feel ashamed to get that money. An experienced trainer like him cannot afford to do such a disgusting thing. (…) If Jockeys like Arena, Bheekary and Bundhoo were severely sanctioned for cheating, this should be the case here also. The jockey cannot be blamed. The trainer should be. I have lots of respect for the trainer and what he has achieved but there should be something called FAIRPLAY. »

Kav Ndy : « Quand ene jockey en tort, li gagne demerit points. Mais instructions sorti depis entraineur et stable manager,kifer pas donne zot aussi demerit points? »

J-yohan Banks : « Course de la honte. bud pena em l’amour propre sa pu li cozer apres victoire captain firth. Shame! »

Christian Lafraisiere : « It’s time to put an end at this. Congratulations to Rousset for taking a very courageous decision not to nominate any horses for next meeting. »

Amit Rai Bissessur : « Hi, for all those blaming Jockey Durso on Gemmayze Street (finished 19 lengths behind stable winner-after chasing hot favorite Albert Mooney) – should be aware that the instructions come from trainer /stable manager! I SINCERELY BELIEVE THAT SANCTIONS SHOULD BE TAKEN AGAINST TRAINER/STABLE MANAGER OF GEMMAYZE STREET! ALL THIS IS BOUND TO HAPPEN WHEN A BOOKMAKER STARTS RUNNING A STABLE ! JEAN MICHEL GIRAUD WAS RIGHT, MAFIA IS RULING OVER CHAMP DE MARS ! Same happened in Australia & the trainer also was sanctioned on equal basis ! »

Edouard Hart de Keating : « Je préfère perdre le championnat dans l’honneur que de le gagner dans la lâcheté… »

Cedric Marin : « Grevons et protestons, time to act, bravo à ce stand déjà fait pour next week! Faisons-le pour sauver ce sport et la santé de nos chevaux. »

Edouard Hart de Keating : « A la lumière des dernières décisions prises par les commissaires administratifs, je suis d’avis que l’on a franchi un grand pas…. Le temps est à la temporisation tout en restant mobilises. »

Vincent Ravat : « La seule solution pour le MTC, c’est de mettre sur pied un comité des sages. Les membres fondateurs doivent s’asseoir et réfléchir. Il faut mettre de l’ordre dans tout ça. S’il faut appliquer la radiation, eh bien faut le faire. Personne n’est indispensable (…) Il faut redonner au MTC sa noblesse, son prestige d’antan. On a laissé les portes trop ouvertes, voilà le résultat. Du désordre partout, des voyous ont eu accès partout. Voila comment se termine l’histoire de celui qui disait pouvoir murmurer dans l’oreille des chevaux. »