Depuis 2013, 11 cas de harcèlement sexuel envers des policières sur leur lieu de travail ont été rapportés. Le ministre mentor sir Anerood Jugnauth a donné quelques détails au Parlement, le mardi 15 mai, suivant une question de Ritesh Ramful.

A ce jour, 1 seul cas est passé en Cour. Toutefois, l’officier incriminé a été poursuivi pour «assault», un délit moins grave qu’«attempt upon chastity». Il a d’ailleurs écopé d’une amende de Rs 1 000.

Dans trois autres cas, le Directeur des poursuites publiques a recommandé d’initier des actions disciplinaires tandis que son avis est attendu dans deux autres. L’enquête est toujours en cours pour ce qui est de cinq plaintes.

Les cas de harcèlement sexuel au sein de la police sont plus «alarmants», selon Ramful. Le député  allègue également qu’un haut gradé de la police serait impliqué dans une affaire semblable et s’est dit prêt à divulguer le nom de celui-ci. Mais le ministre mentor, pour sa part, a répondu qu’il n’était pas au courant de cette affaire.

Photo d’illustration : Les nouvelles recrues lors de leur Passing Out Parade.