Le Gender Caucus du Parlement a parlé d’une seule voix après les propos de Ravi Rutnah à l’égard d’une journaliste. Maya Hanoomanjee note que Ravi Rutnah, membre du comité, a renoncé à être membre du comité. Toutefois, la Speaker de l’Assemblée nationale affirme que s’il ne s’était pas retiré, le Gender Caucus aurait décidé de l’exclure. La présidente du Parlement a également évoqué la mise en place d’un code de déontologie par rapport au comportement des députés dans et en dehors de l’hémicycle.

Interrogée sur les sextos du Parliamentary Private Secretary Kalyan Tarolah, Hanoomanjee dit vouloir laisser la police enquêter. Si toutefois les agissements «dégoûtants» qui sont reprochés à l’élu MSM s’avèrent, la Speaker affirme que le Gender Caucus se prononcera également dans ce cas.