Il n’y a pas eu d’appel d’offres concernant le billet d’avion pour le pèlerinage du Hajj cette année. C’est ce qu’a indiqué Showkutally Soodhun à l’Assemblée nationale aujourd’hui.

Comme l’année dernière, Emirates Airline propose le billet d’avion à Rs 35 000, a souligné le ministre du Logement et des Terres, aussi responsable de ce qui se rapporte au Hajj. Un prix dont se félicite Soodhun après l’appel d’offres avorté de 2015 (aucune proposition reçue).

Le ministre explique que l’Islamic Cultural Centre (ICC) ne signe pas de contrat avec les compagnies aériennes mais se renseigne sur les prix en vigueur et en informent les pèlerins mauriciens.

Reza Uteem a affiché son mécontentement quant à la manière dont le ministre a géré cette affaire. Le député MMM est d’avis qu’il était possible d’obtenir un meilleur prix « s’il y avait un appel d’offres en bonne et due forme ». Ajoutant que le tarif d’Etihad Airways est de Rs 31 000.

Cette déclaration a provoqué une vive tension entre les membres du gouvernement et les députés mauves. C’est ainsi que le ministre du Logement et des Terres a perdu son sang-froid et lancé : « Fer enn ‘tender’ twa Bérenger, to ti ministre des Finances, ki tonn fer twa ? Eta ale ta ! »

La Speaker a rappelé le ministre à l’ordre. Estimant que Soodhun provoquait le leader de l’opposition.

Reza Uteem est revenu à la charge. Affirmant être en possession d’une lettre du président du board de l’ICC d’alors informant les membres du conseil d’administration que le ministre Soodhun demandait au centre culturel d’émettre un chèque de Rs 5 millions à l’ordre d’Emirates Airline.

« Où est le problème ? s’est défendu Soodhun. C’est la meilleure offre et ‘advance payment must have been done’. » C’est alors que le député mauve lui a lancé : « That means the deal was done. »

Le chef de file du PTr au Parlement a également interrogé le vice-Premier ministre sur une réunion que celui-ci a présidée avec les membres de l’ICC hier. Shakeel Mohamed a indiqué que le ministre Soodhun a renvoyé quatre membres de cette organisation, dont le président Sam Lauthan, et qu’il n’a pas tardé à nommer quatre autres personnes en remplacement.

Selon nos recoupements, c’est Anwar Subratty, pro-Vice Chancellor (Academia) à l’université de Maurice, qui devrait être nommé à la tête du board.

Photo (Flickr/Al Jazeera English via Wikipedia) :