L’accès à la plage publique de La Cambuse a été amélioré et celle-ci est donc mieux fréquentée. L’hôtel que le groupe Currimjee projette d’y construire est loin de cette plage et promet aussi de créer des emplois pour les jeunes de la région. Ce sont les arguments qu’avancent des habitants de Camp Carol pour soutenir la construction de l’établissement.

Les habitants du villages ont rencontré la presse, ce vendredi 14 octobre, pour déplorer également le manque de considération à leur égard. Selon le conseiller du village Rakesh Kumar Foochand, quelque 140 propriétaires de maison n’ont toujours pas de titre de propriété. Ayant été relogés du camp sucrier de Mon Trésor, la situation de ces personnes n’a pas été régularisée. Ce qui les empêche de créer des commerces ou d’effectuer certaines autres constructions, se désolent les villageois.

Photo : Rakesh Foolchand, conseiller du village de Camp Carol, et Radhakrisna Tauroo, un habitant.