Le premier navire arrive ce weekend. Deux autres sont en route et un quatrième rejoindra Port-Louis mi-décembre. Pour Ashit Gungah, le pays ne court aucun risque de pénurie de produits pétroliers d’ici janvier.

Pour le ministre du Commerce, le déplacement de Showkutally Soodhun en Arabie saoudite a été d’une «grande aide», en permettant de dépêcher des tankers saoudiens pour approvisionner Maurice en carburants. Évoquant l’attitude de Betamax envers la State Trading Corporation, Gungah ne souhaite pas préciser de quels pays les tankers rallieront Maurice.