Le ministre de l’Industrie estime que les élèves du Fashion and Design Institute (FDI) démontrent un «sens de l’innovation extraordinaire». C’est pour cela, pense Ashit Gungah, qu’ils sont plus de 90% à trouver un emploi après l’obtention de leur diplôme. Certains, se félicite le ministre, entament même une carrière internationale ou se lancent à leur propre compte.

Gungah estime qu’avec la fusion du FDI et de l’Ecole de Bijouterie, les jeunes qui souhaitent se former dans les domaines de la mode et du design disposeront de meilleures opportunités.

Ce 14 août, le FDI a organisé son défilé annuel visant à montrer au public le travail des étudiants de dernière année.