Follow Us On

Slider

La contestation du permis EIA accordé à Growfish Ltd suit son cours au tribunal de l’Environnement. Les divers ministères concernés ont fait connaître leur position aujourd’hui concernant le temps supplémentaire requis par la Sea Users Association. Celle-ci souhaite mener une étude sur la migration des requins.

Le Tourisme, la Défense, l’Environnement… Tous objectent à ce délai de deux mois. La position du Conseil de district de Rivière-Noire est toujours inconnue. Les débats sur cette motion seront entendus sur le fond le 5 février prochain.

Les débats dans le cadre de l’appel de l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice auront lieu cette semaine. Soit le jeudi 25 janvier.

Le 6 octobre 2017, le ministère de l’Environnement a octroyé un permis EIA (Environment Impact Assessment) à Growfish Ltd dans le cadre de son projet de fermes aquacoles au large de Bambous. Ce que contestent l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’ile Maurice (AHRIM) et la Sea Users Association, notamment à cause du «risque requin». Le ministre de la pêche, Prem Koonjoo avait déclaré au Parlement, en novembre 2017, qu’aucun cas d’attaques de requin n’a été signalé depuis que Maurice a obtenu son indépendance.

Photo d’archives à des fins d’illustration

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Légumes importés et ligne de crédit aux planteurs: Seeruttun détaille les mesures post-Berguitta

Haricots, carottes et choux-fleurs débarquent à Maurice aujourd’hui grâce à Air Mauritius. C’est le premier d’une série de cargaisons attendues pour...

Close