Douglas Baya garde espoir. Il espère que la grève de la faim sera suspendue d’ici ce vendredi 20 juillet. Il croit en effet savoir que certaines familles sinistrées remplissant les critères d’éligibilité de la National Housing Development Corporation (NHDC) obtiendront un logement social d’ici cette fin de semaine.

Rajespedee Candasamy, qui a dû arrêter sa grève de la faim pour raison médicale, dit ainsi déjà savoir qu’elle obtiendra un logement social à Quatre Cocos. Toutefois, elle dort toujours sous la tente au Jardin de la Compagnie en solidarité avec Douglas Baya et Alexandre Vente.

Gilles l’Entêté, le directeur de la NHDC, confirme que quatre familles de la région de St Malo à Baie du Tombeau ainsi qu’une famille de Tranquebar accèderont à un logement dans les jours à venir. Une fois que les procédures administratives et notariales ainsi que le dépôt de garantie auront été effectués.