L’ancien ministre nie avoir été en contact avec le trafiquant de drogue après les accusations de celui-ci devant la commission d’enquête sur les drogues. Pour Mahen Gowressoo, il n’a jamais été mêlé aux relations entre Peroomal Veeren and Geanchand Dewdanee. Si l’argent de la drogue a été remis au MSM, Gowressoo affirme qu’il n’a été en aucune façon un intermédiaire. N’ayant pas, dit-il, été actif durant la campagne électorale des législatives de 2014.

Si Gowressoo affirme ne pas connaître le trafiquant de drogue, il explique avoir été parfois en contact avec Dewdanee. Celui qui a été «enn konseye pa konseye» alors qu’il était ministre du gouvernement de Navin Ramgoolam.