Le gouvernement œuvre pour qu’aucune personne ne subisse de discrimination en société ou sur son lieu de travail en raison de son orientation sexuelle. C’est ce qu’assure le député Zouberr Joomaye.

Devant les propos intolérants et menaçants des manifestants du samedi 2 juin à Port-Louis, Joomaye exhorte les Mauriciens à ne pas faire d’amalgame. Afin de dissocier les actions d’une minorité de personnes de l’ensemble des citoyens de foi musulmane.

Le député du MSM a récapitulé la séquence des événements ayant mené à la manifestation illégale de samedi à la Place d’armes. Estimant que des publications sur les réseaux sociaux, effectuées depuis le Canada, ont pu attiser la colère de certaines personnes. Tout en affirmant que le Collectif Arc-en-ciel avait obtenu une autorisation en bonne et due forme pour organiser la Marche des Fiertés, comme cela a été le cas depuis de nombreuses années.