Améliorer et amender les cadres légaux, trouver le financement adéquat, sensibiliser les décideurs politiques et économiques, développer des programmes et des mécanismes innovateurs sont quelques uns des objectifs fixés.

Le ministère de l’Agro-industrie a mis sur pied deux plans stratégiques pour remédier à la diminution de la surface forestière. Le Protected Area Network Expansion Strategy 2017-2026 et le National Biodiversity Strategy and Action Plan 2017-2025 prévoient des mesures afin d’assurer la protection de notre biodiversité.

La mise en oeuvre s’étendra sur une dizaine d’années et inclura les ONGs et le secteur privé. L’United Nations Development Programme  apportera un soutien financier pour de la mise en place des différentes mesures.