La plateforme pou baisse prix l’essence et diesel (PBPLD) maintient la pression. Pour elle, tant que la dernière hausse des prix du carburant n’est pas complètement annulée, les consommateurs continueront à être pénalisés.

Afin de convaincre le gouvernement d’annuler la hausse, la PBPLD organise un go-slow le 23 juillet dans la «région de Port-Louis», explique Jayen Chellum, sans préciser le lieu exact où l’opération aura lieu. L’animateur de la plateforme demande à tous ceux qui se sentent concernée par la hausse «injustifiée» du prix des carburants de se solidariser avec ce mouvement.

Ce 12 juillet, la PBPLD a envoyé une correspondance au secrétaire financier pour réclamer une nouvelle fois l’annulation de la hausse.