C’est une élection sans enjeu pour le gouvernement, car c’est un siège de l’opposition qui a été libéré à Belle-Rose/Quatre-Bornes. C’est le constat qu’a effectué Anil Gayan lors d’une réunion de la régionale du Muvman Liberater de la circonscription. Si la décision d’aligner un candidat n’a pas encore été prise par le gouvernement, le ministre du Tourisme a néanmoins assuré les partisans présents que l’alliance au pouvoir est sûre de remporter la partielle si jamais elle choisit d’y participer..

Gayan n’a pas manqué d’égratigner les candidats déjà en lice. « Roshi Bhadain manque de maturité politique » juge-t-il, en rappelant que le leader du Reform Party a échoué dans ses calculs politiques, notamment en croyant qu’il rallierait les partis de l’opposition autour de sa candidature. Le ministre s’en est également pris à la candidature de Nita Jaddoo pour le MMM et d’Arvind Boolell. Dénonçant au passage les querelles internes que ces candidatures ont suscité dans chez les mauves et au Parti travailliste