Circulez, il n’y a rien à voir. Le gouvernement a décidé de faire voter le Prosecution Commission Bill et tous les partenaires de l’Alliance Lepep sont d’accord, y compris le PMSD. C’est ce qu’explique Anil Gayan en estimant que loin d’être un texte conçu pour ne concerner qu’un homme, la loi que propose le gouvernement élargit en fait les droits fondamentaux des citoyens du pays en leur permettant de contester les décisions du Directeur des Poursuite publiques plus facilement.