Le congrès anniveraire du Mouvement Patriotique (MP) a été l’occasion pour Alan Ganoo de préciser la stratégie politique du parti. Si après trois ans, le MP a trouvé sa place sur un échiquier politique dominé par des formations installées depuis des décénnies, le président du parti estime que la perspective d’une alliance est inévitable pour accéder au pouvoir.

Selon Ganoo, son parti sera au prochain gouvernement. Toutefois, il prévient que le MP ne fera alliance qu’avec un parti avec des idées et une approche compatibles avec celles de sa formation. Assurant aux partisans réunis à Réduit, ce 24 juin, que le parti ne sera pas «vendu».

Plusieurs cadres du Parti travailliste, du PMSD ainsi que Kavi Ramano, un ancien du MP, ont assisté au rassemblement.