La démission de deux membres du gouvernement dans le sillage du rapport de la commission d’enquête sur la drogue est un  «coup de massue». Une situation que Pravind Jugnauth aurait pu éviter s’il ne s’était pas «entêté» à nommer ces deux membres de son gouvernement, estime Alan Ganoo.

Le président du Mouvement Patriotique se félicite par ailleurs d’un rapport très complet. Estimant que Paul Lam Shang Leen et ses assesseurs ont soumis des recommandations sur tous les aspects de la question de la drogue à Maurice. Commentant les conclusions du rapport sur la police, Ganoo suggère au gouvernement de solliciter l’avis d’experts locaux et étrangers pour travailler sur la refonte de la police dans le pays.