Le président du Mouvement Patriotique rappelle que la commission d’enquête sur la drogue n’a pas les mêmes pouvoirs que la police. C’est pourquoi Alan Ganoo demande au commissaire de police de déléguer à des hauts gradés la mission d’effectuer une enquête complète afin de déterminer si les accusations de Paul Bérenger sont fondées.

Alan Ganoo s’est également dit en faveur d’une distribution ciblée de la pension de retraite. Expliquant que, comme Bérenger, il ne touche pas sa pension de retraite, Ganoo dit qu’un certain nombre de mauriciens n’ont nul besoin de ce revenu pour subvenir à leurs besoins. Tout en concédant que la question est polémique. Notamment à cause de la position intransigeante des syndicats à ce sujet.