Il ne reste plus qu’une seule étape pour que la fusion d’IBL Ltd et GML Investissement Ltée soit entérinée. Soit l’approbation du projet par le Registrar of Companies. L’ensemble des actionnaires des deux sociétés ont, en effet, voté en faveur du l’amalgamation lors de leurs assemblées générales respectives, hier. La nouvelle entité se nommera IBL Ltd à compter du 1er juillet, et sera cotée en Bourse.

« Une transformation s’amorce afin de faire entrer nos deux entreprises dans une nouvelle ère », a déclaré Arnaud Lagesse. Avec le résultat unanime du scrutin de ce mercredi 15 juin, les actionnaires démontrent, poursuit le CEO de GML, « qu’ils croient dans notre vision et dans le potentiel de cette nouvelle entreprise. »

Cette fusion vient réunir les activités du premier conglomérat mauricien et d’IBL, quatrième plus grand groupe du pays, dont GML détient 48,7% des parts. L’ambition affichée, disait Arnaud Lagesse début mai, est une diversification accrue à Maurice, mais aussi des « perspectives de croissance régionales et internationales ».

L’investissement, les services financiers et les opérations sont les trois pôles du nouveau groupe, explique Yann Duchesne, CEO d’IBL. Chacun sera chapeauté par un directeur et soutenu par une « unité de services comprenant les ressources humaines, un support en développement des activités ou encore la communication ».

GML compte 300 entreprises, filiales et associées. Son chiffre d’affaires pour l’année financière 2014-2015 s’élevait à Rs 28,8 milliards. Celui d’IBL était de Rs 16 milliards.

A elles deux, GML et IBL comptent près de 20 000 employés à Maurice et ailleurs.