Ils étaient 17 membres de la presse mauricienne et seychelloise à recevoir leur certificat en « Investigative Journalism : Financial Reporting & Public Expenditure » au Media Trust, à Port-Louis ce vendredi. Dispensée par un spécialiste américano-canadien en la matière, Andrew McIntosh, cette formation était organisée par le Media Trust en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis à Maurice.

Andrew McIntosh est un expert du «Freedom of Information Act» et a remporté à trois reprises le National Newspaper Award au Canada pour ses articles. Se présentant comme un «accountability journalist», il a exposé des fraudes au sein d’une collectivité locale et dévoilé les frasques d’un chef de gang auprès du fisc au Québec. L’un de ses articles primés aux Etats-Unis portait sur les décès accidentels provoqués par les «nail guns ».

Examinateur certifié de fraudes, il a travaillé en tant que journaliste d’investigation pour le Sacramento Bee de Californie, le National Post d’Ottawa, le Globe and Mail de Toronto ou encore le Ottawa Citizen ainsi le Montréal Gazette. Avec des collègues, il a co-écrit un livre sur les Hells’ Angels. Il est actuellement le spécialiste aéronautique au Puget Sound Business Journal, à Seattle.