Les membres de la Government Services Employees Association (GSEA) déplorent l’attitude du ministère de l’Environnement par rapport au « task work » de ceux qui y travaillent. C’est sans consultation préalable avec le syndicat que le ministère aurait décidé d’augmenter les jours de travail des fonctionnaires de cinq à six jours par semaine. Selon Vickramaduth Beesoon, acting general president  de la GSEA, cette décision « arbitraire » ne serait profitable « ni aux employés, ni aux employeurs ».

Le syndicat manifeste aussi son mécontentement au sujet des conditions de travail des employés de ce ministère. Les fonctionnaires ne bénéficieraient pas d’aire de repos sur leurs lieux de travail et des mesures de sécurité n’auraient pas été prises pour ceux travaillant sur les autoroutes.