Nul doute que la demi-finale en simple hommes, aujourd’hui, aura des allures de finale. Voire d’un affrontement des grands jours. En effet, Rafael Nadal et Roger Federer croiseront le fer à Melbourne Park, à 12h30 (heure de Maurice). Le Suisse signera là sa 11participation à ce stade de l’Open d’Australie. Et sa 33confrontation à ce niveau au Majorquin.

« Celle-ci est différente, a confié Federer, 6e au classement ATP, à cause d’un parcours plus difficile dans les tournois du Grand Chelem. » C’est qu’il revient de loin, notamment en raison de ses blessures l’année dernière. Il s’est ainsi incliné, rapporte le Huffington Post, au deuxième tour à Wimbledon et au quatrième à l’US Open.

Federer, 32 ans, est pourtant déterminé à disputer une finale 100 % suisse, contre son compatriote Stanislas Wawrinka qui s’est défait, hier, du Tchèque Tomas Berdych en quatre sets.

Berdych+Wawrinka

Photo (Ben Solomon/Tennis Australia via Ausopen.com) : Tomas Berdych n’a pu faire le poids face à Stanislas Wawrinka, hier.

Mais Nadal compte bien lui donner, malgré des ampoules à la main gauche, du fil à retordre. Et s’il gagne et remporte, dans la foulée, la finale, l’Espagnol, 27 ans et en tête du classement ATP, « deviendra le premier joueur de l’ère Open à gagner chaque tournoi du Grand Chelem au moins deux fois », indique Dimitri L’hours (contributeur au Nouvel Observateur).

Les deux rivaux de toujours se sont opposés en de nombreuses occasions sur les différents terrains du Grand Chelem. Jusqu’à présent, la balance des statistiques a penché en faveur du plus jeune.

En attendant le choc des titans sur la Rod Laver Arena, retour en images sur les meilleurs moments de leur dernière rencontre à l’Open d’Australie. C’était en 2012. Nadal avait gagné. Plutôt facilement.

Photo principale (Getty Images via Ausopen.com). Finale de Wimbledon, 2008. Match d’anthologie qui voit Nadal vainqueur au bout de 5 sets (le dernier, 9 à 7 !) et presque cinq heures sur le gazon. Il met ainsi fin au règne jusque-là incontesté de Roger Federer.