Les anciens clients de la BAI rencontrent à nouveau le Premier ministre, ce jeudi. Toutefois, Salim Muthy affirme qu’il est hors de question que les clients Super Cash Back Gold et de Bramer Asset Management acceptent un remboursement final équivalent à la moitié de la somme qui leur est due. Si c’est le cas, menace le porte-parole des clients, il n’aura d’autre choix que d’appeler à la désobéissance civile.